French English German Spanish

Recevez nos bons plans

Connaître la Birmanie

Connaître la Birmanie
  • Nom officiel: Union du Myanmar (en birman : Pyidaungzu Myanma Naingngandaw)
  • Population: 54,5 millions d'habitants (estimation 2012)
  • Capitale: Naypyidaw (depuis novembre 2005), environ 85 000 habitants - Rangoon (Yangoon), avec ses 5,3 millions d'habitants est la capitale historique
  • Superficie: 678 528 km²
  • Densité: 79,5 hab. / km²
  • Régime politique: militaire
  • Chef de l’Etat : Thein Sein
  • Monnaie: Kyat birman MMK (1 Euro = 1113 Kyats environ)
  • PIB : 27 milliards de dollars - 86e place mondiale (donnée FMI)
  • Villes principales : Mandalay, Moulmein, Pagan, Pegu, Bassein, Akyab, Myeik

Topographie :

L'intérieur des terres, au nord, se partage entre rizières et forêts tropicales. Les plaines du centre du pays sont traversées par plusieurs grands fleuves, tandis qu'à l'est, le long de la frontière thaïlandaise, se dressent de hauts reliefs montagneux.
Point culminant : le Hkakabo Razi - 5881 m

Connaître la Birmanie

Organisation administrative :

* Il y a sept régions ethniquement birmanes :
Région d'Ayeyarwaddy (delta de l'Irrawaddy, capitale : Pathein), Région de Bago, Région de Magwe, Région de Mandalay, Région de Sagaing, Région de Tanintharyi, Région de Yangon

* Il y a sept états "ethniques" (plus ou moins bien contrôlés par le pouvoir central):
Chin, Kachin, Karen, Kayah, Môn, Rakhine (Arakan), Shan

Langues: le birman, un habitant sur cinq parle le karen, un peu chinois

Religions: bouddhisme theravada (89%). Les principales minorités religieuses sont les chrétiens (5 %) et les musulmans (4 %).

Devise nationale : Le bonheur se trouve dans une vie harmonieusement disciplinée

Climat et température :

La Birmanie connaît 3 saisons. La meilleure période pour apprécier toutes les parties du pays est la saison "fraîche", d'octobre à mars. Le climat diffère grandement en fonction de la situation géographique. Moyennes de température et précipitations dans quelques endroits significatifs de Birmanie.

La saison fraîche de mi Octobre à fin Février

Des températures nocturnes <10°C au-dessus de 1000 mètres autour de 20°C dans la journée.

La saison chaude de Mars à fin Mai

Des températures insupportables >40°C en avril et mai dans le centre de la Birmanie: Yangon, Bagan, Mandalay. Les températures plus supportables dans le nord, sur les côtes et sur le plateau Shan (entre 25°C et 30°C à Kalaw, Inlé, Kyaingtong, Mogok...)

La saison des pluies de Juin à mi Octobre

C'est la mousson. Yangoon se trouve sous des déluges d'eau en Juillet-Août.

Zones des plaines sèches(Bagan, Monywa, Mandalay): Pluies modérées et temps plutôt ensoleillé de mi-juin à mi-octobre

Zones montagneuses (ShanKalaw, Inlé, Kyaingtong): Pluies intermittentes avec temps variable de mi-juin à mi-octobre.

Etats Mon, Kayin et Karen (Yangon, Bago et Kyaikhtiyo ): Pluies nombreuses et ciel gris de mi-juin à mi-octobre.

Zones côtières de l'Arakan (Golfe du Bengale Mawlamyine, Mrauk-U, Ngapali, Ngwe Saung) : Pluies très abondantes avec tempêtes et éventuels cyclones sur les côtes de juin à octobre.

Les régions du Nord (Etats Chin et Kachin Nord de Sagaing) :

Pluviométrie très variable liée à l'altitude. Mousson entre mi-avril et mi- octobre.
jusqu'à 185 cm à Bhamo et 287cm à Putao

FÊTES

4 Janvier : jour de l'Indépendance
Janvier (pendant 7 jours) : fête du lac Kandawgyi
Janvier-Février : fête de la récolte du riz le jour de la nouvelle lune
12 Février : jour de l'Union
Février-mars : fête de Shwedagon (fête de la pagode)
13-16 Avril : Nouvel An bouddhique (fête de l'eau)
Juin : fête du Sa-Pyai Poué (joutes oratoires entre moines)
Août : fête consacrée aux « nats » (génies du bien et du mal) sur le mont Popa
Septembre-Octobre : courses de bateaux sur les rivières et les lacs de tout le pays
Octobre : fête de la pagode Phaung Daw U, sur le lac Inle
18 et 19 Novembre : Tha Saung Daing (fête des Lumières)
Novembre-Décembre : Hot Air Balloon Festival à Taunggyi (festival des ballons)
Décembre-Janvier : Kayin (Nouvel An karen)

Impression de la Birmanie

La Birmanie (ou Myanmar) est surnommée "Joyau de l'Asie du Sud Est". Ce pays d'exception saura vous combler par ses paysages, sa richesse culturelle et la gentillesse de ses habitants. Après avoir été longtemps fermée au tourisme, la Birmanie s'est entrouverte il y a une vingtaine d'années.

C'est le moment d'aller découvrir ce pays mosaïque, à tout point de vue : paysages, ethnies, cultures fascinantes, harmonie entre la vie quotidienne et la nature. Le quotidien se ravit à chaque aube, dans les eaux silencieuses du lac Inlé. Les pêcheurs Inthas y pratiquent une façon de ramer unique au monde, esquissant un ballet extraordinaire où chaque mouvement se fait ou défait selon une gestuelle nonchalante. Les jardins flottants (kyunpaw), ancrés au fond du lac, sont fabriqués avec des tiges de jacinthes aquatiques et des roseaux ou des bois sur lesquels on dispose des boues puisées servant de terreau pour les cultures.

Voyager en Birmanie est aussi un voyage centré sur la plénitude, au cœur de l'univers serein du bouddhisme.

Un peu d'histoire

Birmanie

IXe siècle : fondation par les Birmans d'un royaume dont la capitale est Pagan.
1824 - 1942 : époque de la colonisation britannique.

4 janvier 1948 : l'indépendance. Les troupes japonaises entrent en Birmanie en 1942 et installent Ba Maw à la tête de la Première République de Birmanie. Ils contribuent à la formation de l'armée birmane dirigée par le Général Aung San, qui se retourne finalement contre eux. Après la fin du conflit, le Général Aung San négocie avec les Britanniques l'indépendance du pays.

Début du régime militaire : le Premier ministre U Nu, successeur d'Aung San, assassiné en 1947, est rapidement dépassé par la guerre civile qui oppose le nouvel Etat birman aux communistes et aux rebellions ethniques. Il confie le pouvoir au Général Ne Win en octobre 1958. U Nu revient au pouvoir de 1960 à 1962 à la faveur d'une victoire électorale, mais il est renversé par le coup d'Etat du Général Ne Win le 2 mars 1962. Le régime, définit une « voie birmane vers le socialisme » et privilégie l'autarcie et les nationalisations dans tous les domaines de l'économie.

1988 : les étudiants réclament des élections libres et la fin du parti unique. La répression fait plusieurs centaines de morts. Le Général Ne Win démissionne.

27 mai 1990 : les élections. Malgré un climat de peur, des élections ont lieu et voient une écrasante victoire de la Ligue nationale pour la Démocratie (LND), parti dirigé par Mme Aung San Suu Kyi (fille du héros de l'indépendance, Aung San). La junte refuse cependant de reconnaître le résultat des élections. Mme Aung San Suu Kyi est placée en résidence surveillée.

1997 : la Birmanie intègre l'ASEAN.

2005 : la junte déplace la capitale du pays dans une ville créée de toutes pièces, Nay Pyi Daw, à 300 km au nord de Rangoun.

Août-septembre 2007 : la hausse brutale du coût des carburants provoque un mouvement de protestation populaire auquel les moines bouddhistes participent, connu sous l'appellation de « révolution de safran ». La répression de ce mouvement suscite l'indignation de la communauté internationale.

3 mai 2008 : le cyclone Nargis s'abat sur le delta de l'Irrawaddy, faisant plus de 130 000 morts. Quelques jours après le passage du cyclone, un projet de Constitution, très critiqué par l'opposition, est soumis à référendum et adopté à plus de 92% lors d'un scrutin peu transparent.

11 août 2009 : Aung San Suu Kyi est condamnée à une assignation à résidence d'un an et demi supplémentaire. L'Union européenne renforce ses sanctions (positions communes de l'UE de 1996 et de 2006) ciblées contre la junte.

7 mai 2010 : la LND, qui a décidé, conformément au vœu d'Aung San Suu Kyi, de ne pas participer aux élections prévues par les autorités le 7 novembre 2010, est dissoute.

7 novembre 2010 : élections législatives (Parlement et assemblées provinciales). Le parti de la junte remporte 75% des sièges en jeu (25% des sièges de chaque assemblée étant par ailleurs réservés à des militaires). L'opposition démocratique légale ne remporte qu'une poignée de sièges.

30 mars 2011 : entrée en fonctions du nouveau gouvernement civil (la junte est dissoute).

Octobre 2011 : le Président Thein décrète une amnistie qui concerne notamment plus de 220 prisonniers politiques et de conscience, et il promulgue une loi reconnaissant le droit de faire grève et de se syndiquer librement.

1er avril 2012 : élections législatives partielles. Premières élections depuis celles de 1990, auxquelles l'opposition participait dans son ensemble. La Ligue nationale pour la démocratie (LND), autorisée à participer aux élections en vertu des amendements de novembre 2011 à la loi sur l'enregistrement des partis politiques remporte 43 sièges sur les 45 en jeu et devient la première force d'opposition parlementaire (6% des sièges). Aung San Suu Kyi est élue députée d'une circonscription de la banlieue de Rangoun.

23 avril 2012 : le Conseil des Affaires étrangères de l'Union européenne suspend les mesures restrictives à l'égard de la Birmanie, à l'exception de l'embargo sur les armes.

Juin 2012 : des violences entre bouddhistes et musulmans, principalement des Rohingyas, éclatent dans l'Etat d'Arakan, à l'ouest de la Birmanie, à la frontière avec le Bangladesh, faisant plusieurs dizaines de victimes et des dizaines de milliers de déplacés.

26-29 juin 2012 : première visite d'Aung San Suu Kyi en Europe depuis 24 ans (Oslo, Genève, Dublin, Londres, Oxford, Paris),

Juillet 2012 : levée de l'interdiction des investissements américains en Birmanie.

Décembre 2013 : Jeux du Sud-est asiatique à Naypyidaw.

Janvier-décembre 2014 : présidence birmane de l'ASEAN (source Internet)

A savoir avant le départ

Connaître la Birmanie

Formalités : visa obligatoire

Passeport valide après 6 mois de retour.

- Trois nouveaux types de visa sont concernés par ces nouvelles mesures : Business Visa, Entry Visa, Transit Visa : Vous pouvez obtenir un visa business à l'arrivée. Visa ICI

- Le visa à l'arrivée avec accord préalable (ancienne formule, 3 à 4 semaines de délais) fonctionne toujours mais ne concerne plus que les groupes de 10 personnes ou plus (théoriquement).

- Le visa à l'arrivée sans accord préalable (formule inaugurée le 1er mai 2010) est suspendu à partir du 1er septembre 2010. La règle de base est qu'il faut obtenir son visa dans une ambassade du Myanmar avant de venir. Cependant, certaines exceptions) existent en fonction du pays de départ ou du type de visa (visa business par exemple ont le droit d'avoir un visa à l'arrivée sans accord préalable).

- Les visas demandés dans une ambassade du Myanmar sont délivrés normalement. Nous vous rappelons que l'ambassade du Myanmar à Bangkok peut délivrer le visa en 24h ou 48h mais rien n'est garanti.
Pour l'ambassade de Paris, en haute saison (hiver), il est fréquent de devoir attendre 3-4 semaines pour obtenir son visa.

Pour plus d'informations, contacter l'Ambassade de Birmanie Cliquez ICI

Comment s'y rendre ?

Le plus simple est de passer par Bangkok. Des vols fréquents vont à Rangoon et Mandalay. Air Asia offre notamment les prix les plus compétitifs.

Aucune vaccination n'est obligatoire
Décalage horaire : + 5h30 en hiver, + 4h30 en été
Dépense sur place : monnaie locale, l'euro peut être changé mais l'US dollar est très apprécié.

Peuple du Mékong

  • 61 rue du Pressoir
  • 49400 Saumur, France
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Lignes directes: 02 41 83 08 46|06 30 58 28 37
  • Skype ID : phuong.houssard

Enregistrer

Nos différences - Vos bénéfices

  • Artisans du voyage sur mesure
  • Disponible 7j/7 de 9h à 22h
  • Sélection rigoureuse des prestataires
  • Paiement en plusieurs fois sans frais via Systempay 3D de la Banque Populaire